Growing Pains? Examining Developmental Claims of Preschooler Sport Programs

Cesar Calero, Theresa Beesley, Jessica Fraser-Thomas

Abstract


Recently, there has been growing concern regarding very young children’s health and physical activity (PA) levels. Paradoxically, trends suggest an increase in sport participation among this age group; however, limited evidence suggests organized sport is an optimal context for preschoolers to engage in PA. This study examined preschooler sport programs’ claims of developmental outcomes, through the content of programs’ websites. Our search yielded 114 websites of preschooler sport programs in the Toronto area, across six sports. The quantitative content analysis revealed programs claimed a mean of 9.63 developmental outcomes each, with much variation by sport type. Approximately half (47.3%) of all developmental claims focused on physical development, followed by psychological/emotional development (21.8%), social development (11.9%), general development (11.9%), and intellectual development (7.1%). Findings are discussed in relation to existing child development and youth sport literature, practical implications, and extensive future research areas. 

Résumé

Récemment, la santé et la pratique d’activité physique des très jeunes enfants sont devenues sources de preoccupation.  De façon paradoxale, la participation sportive de ce groupe d’âge est en augmentation. Cependant peu de résultats de recherche suggèrent que le sport organisé est un contexte favorable à la pratique d’activité physique pour ce groupe d’âge.  Cette étude analyse les objectifs de développement visés par des programmes de sport organisé chez les enfants d’âge pré-scolaire tels que présentés dans le contenu des sites web de ces organisations. Nous avons trouvé 114 sites webs de programmes sportifs pour ces enfants dans six sports dans la région de Toronto. L’analyse de contenu quantitative révèle que ces programmes affirment viser en moyenne 9,63 objectifs de développement chacun, avec une grande variation selon le sport. Environ la moitié (47,3%) de  ces objectifs visés portent sur le développement physique, 21,8% portent sur le développement psychologique / émotionnel, 11,9% portent sur le développement social, 11,9% sur le développement général et 7,1% sur le développement intellectuel. Ces résultats sont discutés en relation avec la littérature sur le développement de l’enfant, le sport chez les jeunes, les implications pratiques et de futures recherches. 


Keywords


Preschooler; Early Years; Youth Sport; Positive Youth Development; Psychosocial Development

Full Text:

PDF